Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh
Myriam Salomon Ponzo Profile Page
Myriam Salomon Ponzo
6281
OFFLINE
6 years ago
4 years ago
6 years ago

Contact Info

Myriam Salomon Ponzo
NICE
FRANCE
-
...
Myriam Salomon Ponzo

Biography

Myriam SALOMON PONZO née en 1968 à Nice a déjà signé 4 livres

sur lesquels les critiques  sont enthousiastes et émues.


Se frottant tour à tour aux nouvelles, au suspens et au roman d'amour autobiographique,

Myriam SALOMON PONZO a une écriture vive et directe sachant bien maîtriser le mystère.

Tous ses livres sont empreints d'une sensibilité à fleur de peau qui laisse le lecteur ému.

Bibliography

TOUS MES LIVRES SONT SUR AMAZONTHE BOOKEDITION ET LULU.COM (PAPIER ET EBOOK)

 

LES HIRONDELLES SERONT TOUJOURS LA voir  Mon petit editeur
raconte la vie de Marion de ses 2 ans, avec une enfance tourmentée mais heureuse à la fois, à ses 40 ans qui seront marqués par un fort virage. Un vrai dédale amoureux que ce petit livre qui se veut avant tout humoristique à travers quelques coups de gueule.

Extrait des Hirondelles seront toujours là : roman. (édité par Mon Petit Editeur)

"Comme tous les soirs, quand tout était redevenu calme, Marion aimait se remémorer sa mère. Elle revoyait l’image du solex quand elle partait travailler et entendait même son bruit particulier.

Elle se rappelait les journées, ô combien ennuyeuses, chez Hélène, la voisine du dessous, qui la gardait. Elle lisait Roudoudou toute la journée.

Marion souriait au souvenir des jeux avec Edmond du haut du balcon de l’immeuble notamment le petit bonhomme en celluloïd qui avait un parachute et qu’ils jetaient du cinquième étage.

Elle fronçait les sourcils quand elle repensait à Edmond accompagné d’une bande de petits morveux hauts comme trois pommes, qui dévissaient une vanne d’eau pour provoquer un geyser qu’ils nommaient le Diable !

Elle revivait les instants où Faustine lui caressait la joue pour terminer par sa chevelure en lui parlant à mi-voix pour la bercer.

Pourquoi elle est pas là ?

Son petit cerveau de deux ans et demi avait du mal à comprendre pourquoi tout cela était fini.

Pour combien de temps ?

Pourquoi ?

Est-ce que c’était papa qui avait décidé cela ?

Était-ce quelqu’un d’autre ?

Autant de questions qu’avec les années Marion allait échafauder sans pour autant avoir une réponse pendant très longtemps.

Pourquoi avait-on décidé de la priver de sa maman ?

Quand elle serait plus grande, ce serait trop tard pour rattraper tous ces câlins dont on l’avait privée, tous ces échanges qui font la relation parents-enfant.

Et Edmond, est-ce que leur mère lui manquait comme à elle ?

Pourquoi avaient-ils habité une ferme pendant quelques mois ? Marion s'y sentait bien. Ses amies les vaches lui étaient sympathiques.

Maintenant ici, elle était seule sans copine, ni animaux à qui parler.

Évidemment qu’elle parlait aux vaches ! Tous les petits enfants le font.

Un jour Marion qui sera maman pourra observer sa fille faire la conversation au chien et au chat…. Mais pour l’heure, Marion ignorait tout de la vie et de l’avenir qui l’attendait.

Des larmes coulèrent sur ses joues. Elle serra fort son nounours Florentin et s’endormit, fatiguée par la longue journée qu’elle venait de vivre."

 

Beauregardlarencontre

GABRIEL BEAUREGARD "Rencontre"

est le nom du héros de ce suspens se déroulant dans le Montana. Les tueurs à gage vont bon train et les morts ressurgissent quand on ne s’y attend pas. En débarquant à Townlake, Gabriel a replongé, à son insu, dans son enfance.

Extrait de "la rencontre" premier opus de la série Gabriel Beauregard

"Arrivé chez lui, il franchit la porte du chalet pensif à pas lents, va se chercher une bière au réfrigérateur et s’assied lourdement sur une chaise, sa boisson à la main qu’il sirote à petites gorgées tout en réfléchissant.

Une demi-heure passe quand il entend un bruit derrière la porte comme un petit coup frappé. Il jette un coup d’œil circulaire dans le chalet, se lève, se dirige vers la porte pour l’ouvrir puis s’arrête un instant hésitant. Il appuie sur la poignée d’un geste sec.

Sur le seuil, se trouve un petit avion téléguidé, modèle année 1900. Il s’empare de l'appareil et tout en le retournant dans ses mains descend quelques marches. Mais un malaise l’envahit progressivement ; un silence anormal règne et une étreinte lui oppresse la poitrine. Il recule doucement vers le chalet en marche arrière et donne un tour de clé.

Un autre coup retentit, suivi d’un bruit de caillou tombant sur les planches. Gabriel s’empare de la table en bois et la place contre la porte puis court au pied du lit pour prendre son bâton de marche et le brandit. Son pouls s’affole. Il respire profondément essayant de se calmer Il sent ses jambes faiblir et frissonner, comme pris de vertige.

Deux minutes interminables s’écoulent. Il commence à se demander si ses nerfs ne lui jouent pas des tours.

Un chien jappe dehors. Gabriel soupire de soulagement.

Il retire la table et sort faisant quelques mètres dans l’herbe, la garde baissée, le pas assuré.

Subitement tout défile très vite ; en une fraction de seconde, Gabriel comprend qu’il vient de se donner en pâture, il jette un regard circulaire à la clairière en essayant de garder un air désinvolte, il se dirige vers la forêt pour trouver refuge derrière les arbres. Maintenant, il est trop tard pour retourner sur la maison, ILS doivent l’attendre là-bas.

Il marche doucement puis parcourt les derniers mètres en courant hors d’haleine et se jette derrière un sapin quand une flèche vient se planter dans l’écorce de celui-ci à l’endroit précis où il a plongé.

- Il me chasse comme une bête !

Que faire pour détourner l’attention de ses ennemis ?

Il fouille dans ses poches et trouve le sifflet qu’il emporte toujours en randonnée.

L’affolement le gagne. Non, il doit réfléchir. Il frisonne d’horreur à la pensée que la flèche aurait pu l’atteindre à un bras ou une jambe. Le ou les types doivent être de sacrés sadiques pour s’être armés ainsi.

Il n’a plus aucune chance de lui échapper. ILS savent maintenant derrière quel arbre il se cache, ce n’est qu’une question de secondes. Pourquoi attendent-ils aussi longtemps pour lui fondre dessus ?

Peut-être veulent-ils simplement lui donner un avertissement pour qu’il ne se mêle plus à cette affaire. Mais quelle affaire ? Une des trois, la dernière dont il a été témoin dans la forêt ? A moins, que cela n’en soit qu’une seule et même ?

Toutes ces questions fusent à deux cents à l’heure dans l’esprit de Gabriel. Puis, il se rappelle avoir lâché dans sa course vers la forêt, le petit avion, mais celui-ci n’est plus là et pourtant, il est sûr de n’avoir vu personne le prendre.

Il risque un œil, et aperçoit un type cagoulé assis sur un tronc d’arbre. Un bip se fait entendre et l’homme répond à un talkie-walkie mais Gabriel est trop éloigné pour entendre distinctement ce qu’il prononce. Le gars se lève, coupe la communication et s’apprête à partir.

Gabriel n’y comprend vraiment plus rien. L’homme se dirige à grands pas vers le chemin qui mène à Townlake.

Gabriel reste longtemps tapi. Puis il devient évident qu’il est à nouveau seul."


GABRIEL BEAUREGARD "Visions"
Simon Kane, auteur de polars best-sellers, se rend dans la petite ville du Montana de Townlake pour écrire son dernier livre tranquillement dans une maison au bord de l'eau.
Rapidement, son quotidien vire au cauchemar...

Des voisins étranges, des visions d'horreur, un assassinat, un petit garçon, une petite fille.
Bien des choses qui dénotent au milieu du décor paradisiaque de Townlake.
Heureusement, Simon va croiser le chemin de Gabriel Beauregard, toujours entouré de ses trois comparses Brody, Sofia et Gregory.

 

Extrait de Visions : second opus de la série Gabriel Beauregard.

"Simon va sur la terrasse et allume son ordinateur.

Il sort sa clé 3G, l'insère dans le port USB et se connecte à internet. Le logo du moteur de recherche apparaît en quelques secondes.

Il tape : symbole de l'aigle dans la chrétienté.

L'encyclopédie universelle a tôt fait de le renseigner. Il lit à voix haute : 

- L'aigle est le symbole particulier de l'évangéliste Jean. Cela a pour origine le texte du prophète Ézéchiel qui décrit sa vision : Je discernais quelque chose qui ressemblait à quatre animaux dont voici l'aspect : ils avaient une forme humaine. Ils avaient chacun quatre faces et chacun quatre ailes. . . Quant à la forme de leurs faces, ils avaient une face d'homme, leur profil droit était un lion, leur profil gauche un taureau et l’arrière un aigle.

(Ézéchiel 1, 5-6.10).

Les anciens croyaient que l'aigle renouvelait périodiquement son plumage et sa jeunesse en volant directement vers le soleil et plongeant ensuite dans l'eau.

L'aigle est souvent interprété comme le symbole de la Résurrection et du disciple bien-aimé, mais c'est aussi le symbole du Christ.

On le disait capable de s'élever dans les airs jusqu’à ce qu’on ne le voit plus.

Tous les disciples du Christ peuvent être identifiés aux aigles. Ils partagent la force morale de l'aigle. Dans le Baptême, plongés dans l'eau, ils ont puisé foi, courage et contemplation. On disait que l'aigle, si grande fût sa faim, laissait toujours une moitié de ses proies aux autres oiseaux. C'est l'exemple de la générosité ou de la charité qui anime le vrai disciple du Christ.

Simon a terminé sa lecture et reste pensif.

Réfléchis, réfléchis...le symbole de l'aigle est le symbole de la Résurrection...(un blanc)...moi j'ai des visions d'une femme qui est morte il y a une trentaine d'années...m'ouip...je vois pas trop le rapport avec l'aigle...je m'égare...pourquoi le fait qu'il y ait des aigles à la place d'anges aurait un rapport avec le meurtre de cette personne ? De toute façon, elle ressuscite pas. C'est juste le fruit de mon imagination...Non, ça colle pas. D'habitude, j'ai beau imaginer des trucs pour mes livres, j'en ai pas des hallucinations. C'est pas normal ce truc.

Simon se reporte au texte sur son PC.

- Force, justice, prudence.

Quelque chose me dit que tout tourne autour de ces trois mots. Mais quoi ?

Simon lit un peu plus loin dans le texte.

- Ceux qui espèrent que le Seigneur renouvelle leur force...

Bon dans Seigneur, évidemment, faut pas que je cherche le Saint-Esprit mais une personne qui le représentait peut-être aux yeux de quelqu'un d'autre. La personne qui a fait mettre les aigles voulait faire passer un message. Mais à qui ? Et pourquoi ? La maison est restée vide...Faut que je trouve à qui appartient cette maison. La clé de l'énigme est là. Dans le propriétaire de cette demeure.

Simon ressent soudain un frisson glacial le long de la colonne vertébrale.

Bon Dieu ! "


A LA LIMITE DU MONDE The book edition
rassemble 9 nouvelles toutes aussi étranges les unes que les autres et ayant pour toile de fond une critique acerbe des moeurs de notre société.
Dans un monde où la tendresse manque cruellement, l’auteur a ôté sa carapace pour laisser parler ses émotions et se livrer en toute simplicité.

 

 

Literary critic

Portraits d'écrivains...

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre avec MyriamSalomon Ponzo :

" Visions" la série des gabriel Beauregard.

Krystel : Ton envie de devenir écrivain… Elle vient d’où, ça remonte à quand ?
Cela remonte à 1998 où j’ai eu la première fois envie d’écrire. Depuis, cela ne m’a pas quitté.Je sentais cela en moi depuis longtemps, mais n’avais pas eu l’occasion de me poser.J’ai lu beaucoup depuis l’âge de 8 ans et ne me suis jamais arrêtée. L’amour de la lecture finit souvent par l’amour de l’écriture.

Krystel : As-tu une méthode particulière pour écrire ? Des petits trucs d’écrivain…
J’essaie d’être réceptive à tout ce qui m’entoure déjà, que ce soit visuel ou sonore. En principe, un détail infime est le départ d’une histoire.Après je réfléchis longtemps sans rien écrire, car je ne veux pas me fermer des portes en me mettant un cadre trop fermé. En général, ça dure quelques mois voire quelques années ! Entre temps, je mets des notes dans un cahier en vrac que je classe par thème pour tel ou tel livre plus tard.Quand je me décide à écrire un livre en particulier, je recommence à réfléchir au scénario. Ça peut durer très peu de temps ou très longtemps.Ensuite, je fais un plan, je découpe mon histoire par scènes grossières.Je laisse beaucoup de place à l’improvisation au moment de la rédaction même, pour garder une impression d’instantané qui caractérise mon style. Beaucoup de choses me viennent à ce moment-là sans que je y aie pensé auparavant. Des écrits instinctifs…read more Roman à lire

 

Les mots de nanet sur  Gabriel Beaurregard

L’entrée en matière est directe, on assiste à une scène de chasse ! Une arbalète, un chasseur, une proie. Pourtant, derrière cette partie de chasse d'apparence anodine se cache déjà un mystère : pourquoi le chasseur approche-t-il quelques minutes après un hydravion ?
Il faudra attendre la fin du livre pour le comprendre. Car Myriam Salomon Ponzo distille les informations, parsème son écrit de petits indices, sans vraiment dévoiler son intrigue. Une phrase, un mot, un clin d'oeil... et l'on découvre au fil des pages les tenants et les aboutissants de cette troublante histoire. Toutefois, cette narration, basée sur ce que voit le personnage principal, Gabriel, trouve ici sa limite, puisque nous sommes un peu perdus et, par moment, les éléments nous arrivent brutalement. C'est déroutant, d'autan que l'auteure est sortie par deux ou trois fois de ce type de narration pour nous offrir des visions parallèles. C'est là le principal défaut que je retiendrais de cette lecture : soit rester ancré scrupuleusement sur le personnage de Gabriel et tout découvrir avec lui les faits, soit jongler entre les personnages tout au long du livre. Comme je dois lire la suite, je verrais si ce point a été corrigé.

 

 

 

Translation

-

Extract of book

 

coeuràcris

L'auteur jette ses émotions et son ressenti

comme ils lui viennent à l'esprit

afin d'en garder toute la fraîcheur.

Le tout est chargé de l'émotion et

la tendresse portées à l'enfant et

l'homme de sa vie.

Le portrait d'une mère, d'une maîtresse,

d'une femme passant les années

sous le regard bienveillant

de ses deux amours,

auxquels elle rend hommage

avec pudeur et parfois impudeur

dans ces textes. Des moments de bonheur,

de doute, de peur, de jouissance.

La vie tout simplement.

Extrait de Coeur à cris chez lulu. : textes intimistes

Dans le jardin

Tu cours, tu sautes, tu transportes une branche, des feuilles.

Tu parles toute seule, jouant tour à tour,

les personnages de ton enfance et de ton monde d'innocence.

Tes cheveux volent, ton sourire est radieux.

J'aime te voler ces images sans que tu me voies.

 

Averse de printemps

Tu tombes brusquement et ce n'est pas comme l'hiver ;

tu ne nous fais pas peur.

Au contraire, nous aimons rester sous tes gouttes fraîches

contrastant avec l'air chaud.

 

En deux minutes, tu amènes à nos narines,

l'odeur de la terre mouillée.

Ce parfum nous enivre et remonte

jusqu'à notre cerveau, réveillant notre mémoire.

 

Cette averse, ce sont nos jeunes années

où nous étions chaussés de bottes

en caoutchouc, parce qu'à l'époque,

c'était les chaussures les moins chères

pour l'hiver et que nous n'étions pas riches.

Mais nous, nous nous en fichions.

Notre bonheur, c'était les flaques d'eau,

le ciré jaune dans lequel nous étouffions,

l'eau qui coulait sur le rebord du chapeau

assorti au ciré, la frange de nos cheveux,

collée au front, nos rires emportés

par la brise légère et qui se perdaient

dans les ruelles du village.

Ô douce averse, reviens quand tu veux

m'apporter ces cinq minutes de bonheur

que tu viens de me donner.

Quotations

 

"Le hasard est l'excuse des âmes sans volonté "

© Romain Rolland

Prize

 "Coeur à cris" sélectionné sur Frenchwritersworldwide.com le Livre du mois d'octobre 2012.

Commentaires de Myriam Salmon Ponzo sur Facebook 28/09/2012.

"Retouver la chronique de Marie-Christine Dehove sur frenchwritersworldwide ...c'est une grosse émotion pour moi . C'est de la Bombe cette chronique."

"Quelle magnifique surprise !!! Surtout le jour de la St Gabriel ( fête du héros de ma série à suspens Gabriel Beau regard !) Merci !!! je suis toute émue !! Merci Marie-christine !! je suis contente que cela t'ai plus ! " © Myriam Salomon Ponzo.

 

Vidéos

 

     

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

My Player

No MP3 track added to playlist yet...

Event

 

 

 

Festival du livre de Guillaumes 20/08/2011

read more article festival du livre de guillaumes

Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

The Unbearable Lightness of Being

  Insoutenable légèreté de l'&eci...

Read more

A beautifull proof of love....Andrée Chedid.

Une belle preuve d'amour…   Andrée Chedid. Hommage à Andrée...

Read more

Exile ...at Paris

           &nbs...

Read more

Festival d'Avignon 2011...Marcel Zang

TOUT UN PROGRAMME  18 juillet 2011   "La parole vien...

Read more

Third Congress of the Caribbean writers

Le thème de réflexion du troisième congrès, lequel se tiendra ...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

best results in Russian and French la…

... mathematics exams. The best results are said to be in English and French language exams, as reported by the State Education and Contents Centre.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2211 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, Turkmenin or ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:0 Flash

Read more

France carrier SFR to roll out Wi…

Leading France wireless carrier SFR will roll out the over-the-air update to ... service Cortana, though it is unlikely to work with the French language.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2271 Flash

Read more

French on the Web: Quebec Court L…

What next, he's going to say that English and other languages are actually equal to French? Surprisingly he has the very nerve to do so and argues ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2284 Flash

Read more

French book publishers risk being…

Six thousand languages are spoken worldwide, but few have a market for books. French is the fifth-largest language pool, coming after Chinese, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2324 Flash

Read more

The Most Common Languages Spoken …

As you'd probably guess, the second-most common language spoken in ... Spanish blankets the country except for two French areas: in a handful of ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2318 Flash

Read more

Teacher of French Language - Sept…

Apply for Teacher of French Language - September - Brent in Brent on Guardian Jobs. Full Time position working for ACADEMICS LTD.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2152 Flash

Read more

French seek help over stolen Schu…

“Nobody has been identified as the author of these acts,” prosecutor Jean-Yves Coquillat is quoted as saying by French-language AFP.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2275 Flash

Read more

Quebec's publishing scene taking the wri…

The Canadian province of Quebec has about 6 million French-speaking inhabitants. In comparison there are only 4.2 million French-speakers in ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2304 Flash

Read more