Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh
SILVA Frédéric Profile Page
SILVA Frédéric
6559
OFFLINE
6 years ago
6 years ago
6 years ago

Contact Info

SILVA Frédéric
Roubaix
France
-
...
Les dragons de Chaghal

Biography

L’intermittent du spectacle de la vie.

Silva Fédéric

 

 

 

 

 

 

 

Autodidacte : Qui s'est instruit lui-même, sans maître.

 

     J’écris, dessine et peint, pousse la chansonnette, gratte sur une diatonique, bricole tout du sol au plafond, tourmente à même les planches ce bon vieil alexandrin. Je suis fils de mes œuvres mais aussi fanfaron, troubadour, poète à deux sous. Je n’ai ni suzerain, ni vassaux. Ma foi est ma loi ; elle brûle en moi et j’en suis hérétique. Elle sera mon bûcher. C’est écrit. Tant pis.

Je vis l’instant présent et jamais ne me tourne sur mon passé. J’avance, chargeant le regard franc toujours vers l’avant ; je vais, là où le vent me mène, sans vergogne, ni scrupule.

     Mon coeur est pur, mais ma pensée est droite. Tantôt innovateur, tantôt réactionnaire, je sais faire front mais aussi m’effacer avec humilité et circonspection quand il le faut, là où il faut. Jamais satisfait, il me faut toujours faire mes armes ; alors j’innove, je cherche, cherche, mais quoi ?

J’apprécie de vivre dans le secret, à la fois damné et sucré. Je me nourris surtout de ma vitalité. Travailleur acharné, j’aime me disperser. Capable de tout détruire, rien que pour tout reconstruire.

     Mon existence est une perpétuelle course du rat avec ses spleens, ses ivresses, ses désillusions et ses délices. J’aime rêver comme un enfant, les yeux ouverts. Jamais désenchanté mais parfois torturé, j’aime jeter les phrases, rouler du verbe et rebondir mots et idées en perpétuels ricochets. Ma poésie use chacun de mes souffles ; je le paye comptant.

     Je suis un intermittent du spectacle de la vie.

     Voilà tout est dit mais ne targue pas d’éloges.

 

Bibliography

Les dragons de Chaghal :

 

Lesdragonsdechaghal

Le syndrome de Stockholm : cette propension des otages partageant longtemps la vie et l'intimité de leur geôlier ou de leur bourreau, à développer une empathie, voire une sympathie avec ce dernier.

Ici, l'otage, c'est vous : "Hannibal lecteur" ; le geôlier est votre serviteur.

Au cours d’une enquête répartie sur trente ans, l'auteur va vous entraîner dans une spirale infernale qui vous mènera directement dans l'enfer de Dante. Un tsunami émotionnel à la limite du supportable vous fera sortir de vos principes, de vos cognitions. Oubliez votre vécu, ce qui a trait à votre éducation sentimentale.

Enfin, lorsque que le dénouement inattendu vous explosera au visage et que vous penserez que tout ici bas est bien fini : souvenez-vous qu'un train peut en cacher un autre.

 

Les dragons de Chaghal est le premier roman de Frédéric Silva. C'est un thriller psychologique régional haletant, construit sur fond d'enquête policière. Plébiscité par la presse locale, son écriture est dirigée parfois de manière naïve qui laisse supposer derrière un personnage troublant, une certaine fragilité exacerbée, une innocence déchue.

 

 

Literary critic

 

 

* J'ai fini de lire "Les dragons de Chaghal" il y a deux jours... wow ! Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce roman dense et touffu ne laisse pas indifférent. Des scènes choquantes, voire traumatisantes, pour rendre compte d'une réalité odieuse. Des personnages attachants, une intrigue bien ficelée, avec une fin en crescendo plutôt imprévisible...Pour les autres points, je vous envoie un MP... Merci pour cette lecture ! © Alice Adenot-Meyer

 

 

Translation

 

 

The intermittent spectacle of life ...

 

 

 

 

 

 

 

I'm an autodidact, says the French dictionary “Le Petit Robert?”

 

 

 

Self-taught, who has taught himself, without master.

 

    I write, draw and paint, pushes the song, strumming on a diatonic any tinkering from floor to ceiling, even the turmoil in the good old Alexandrian boards. I am the son of my works but also boastful, troubadour, poet . I have neither lord nor vassal. My faith is my law; she burns in me and I'm a heretic. She will be my funeral stake. It is written. Pity !

I live in the present moment and I never returns on my past. I walk, always candid look forward and I'm going where the wind push me, without shame or scruple.

     My heart is pure, and my thought is right. Sometimes innovative, sometimes reactionary, I can face up to step aside forehead with humility and caution when it is needed,. Never satisfied, I always make my arms; while I innovate, I'm looking for, but what?

I like to live in secret, both damned and sweet. I eat mostly of my vitality. Hard worker and I like to disperse in the same time. Could destroy everything, just to rebuild everything.

     My existence is a perpetual rat race with spleens, his drunkenness, his disillusionment and his delight. I like to dream as a child, eyes open. Never disenchanted and sometimes tortured, I lay the sentences, the verb roll and bounce words and ideas as an indirect result. My poetry uses each of my breaths, I pay cash.

     I'm an intermittent show of life.

     That says all but do not boast of praise.

 

 

 

Dragons  of  Chaghal:

 


The syndrome of Stockholm: this propensity of the hostages sharing a long time the life and the intimacy of their jailer or their torturer, to develop an empathy, even a sympathy with this last.
Here, the hostage, it is you: “Hannibal reader”; the jailer is your servant ( the writer)
During an investigation distributed over thirty years, the author will involve you in an infernal spiral which will carry out you directly in the hell of Dante. An emotional tsunami in extreme cases of bearable will make you leave your principles, of your cognitions. Forget your lived, which milked with your sentimental education.
Lastly, when that the unexpected outcome will explode you with the face and that you will think that all here low is well finished: remember that a train can in hiding another.

The dragons of Chaghal is the first novel of Frederic Silva. It is a panting regional psychological thriller, built on bottom of police investigation. Voted by plebiscite by the local press, its writing is directed sometimes in a naive way which lets suppose behind a disconcerting character, a certain exacerbated brittleness, a waned innocence.

 

 

Extract of book

Extrait du livre  "Les dragons de Chaghal" un thriller psychologique

 

En vérité, cela fait bien plus longtemps que la justice se perd en conjectures sur cette affaire. Mais vous devez savoir cela tout aussi bien que moi, puisqu'à vous entendre, vous maîtrisez l'évènement. Néanmoins, je vais tâcher de vous en rappeler les faits en vous récitant ma leçon.

C'est en 1984, que Jules Corbaloni – à l’époque simple inspecteur de PJ d’Arras – a jeté l’éponge sur L'affaire Chaghal. On a tenté en haut lieu de multiplier les intervenants, de coordonner les actions par divers bureaux. On a voulu morceler les tâches. Le résultat de cette coordination d'incompétents est édifiant: L'affaire Chaghal est tombée dans l’oubli, ou presque ; dans le laxisme policier routinier, ce qui est pire. Mais je reconnais que vous m’avez touché coulé en une seule torpille mon cher.

- À quoi jouez-vous Commissaire? J’ai la désagréable impression, sensation, d’avoir en face de moi un concurrent qui se fiche de notre entrevue, je me trompe ? Vous n’appréciez pas que l’on catapulte dans vos unités quelqu’un qui...

- Concurrent ? Concurrent, dites-vous ? Vous n’y êtes pas du tout Dimitri. J’essaye de détendre notre atmosphère saturée, c’est tout. Certaines choses me dérangent profondément dans votre démarche. Laissez-moi vous mettre les points sur les i. Primo, vous êtes arrivés dans mon enquête de façon impromptue. Je n’en ai pas été informé de manière officielle. Je n’ai pas l’habitude de travailler comme ça...

Personne ne vous a mandaté en tant qu’enquêteur professionnel. Enfin, si vous devez me faire des révélations concernant Chaghal, cette mise en scène était inutile. Je vous rappelle que j’ai une adresse, le commissariat central. Il vous suffit simplement de venir à mon bureau, d’établir une déposition. Votre compagnie ne m’est pas antipathique, mais certaines précisions méritent d’être mises à plat.

- Bon ! le message est, on ne peut plus clair. Je vois que je vous ennuie et vous fait perdre votre temps, Monsieur le Commissaire.

Il se lève et dépose énergiquement sa serviette de table.

- Voyez-vous, je ne suis pas un marchand de tapis. ... Mon analyse à moi est du genre : comportementale. C’est ce que je suis venu vous exposer ce soir, mais visiblement, vous n’êtes ni réceptif ni favorable à cette proposition. Quelque chose me dit même que vous n’êtes pas du tout enchanté à ce qu’un intervenant comme moi vienne marcher dans vos plates-bandes...

J’en aviserai qui de droit. Pardon pour le dérangement. Bonsoir Monsieur le Commissaire. Qui joue avec le feu, se brûle. Je perçois déjà en bruit de fond le courroux tumultueux et exalté de Jules qui va me tomber dessus, m’anéantir comme je le mérite : moi, le grand empereur de la police judiciaire, le Commissaire Gadget, le Duc de la stupidité, le Baron des pitres, le Prince de la fadaise, le Roi des cons.

- Un instant monsieur... Carpentier. Attendez ! attendez ! je vous prie. Ne partez pas. Je n’ai pas terminé. ...

 

Pour en savoir plus achetez le livre de Frédéric Silva "Les dragons de Chaghal"

 

 

Quotations

"Tout le monde a un passé, des racines ; moi, je suis une bouture de la vie.

Je cherche ma terre." Chaghal

Prize

-

Vidéos

FrédéricSilva

My Player

No MP3 track added to playlist yet...

Event

 

   Rendez-vous 1er décembre 2012.

   pour plus d'information cliquez sur

   l'image du salon 

salondupolar

 

"Un flamboyant thriller à la française et

plus encore littérature du Nord de la France,

avec de savoureux dialogues, une très intéressante

visite guidée de ce département sinistré,

où l'on côtoient les ors et les ordures.

C'est une enquête policière longue et étalée sur

une trentaine d'années, que l'on ne peut plus lâcher

une fois que l'on y a plongé l'oeil

dans son engrenage ..." © Marie Fontaine.

Rendez-vous ce samedi 1 décembre 2012.

2 ème SALON DU POLAR et du roman fantastique.

Morbecque Ecole Charles Perrault.

Lesdragonsdechaghal

Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Exile ...at Paris

           &nbs...

Read more

The school of sincerity

Slam …The school of sincerity”Everyone can slam, it does not have ther...

Read more

Swiss Symposium for Literary Translators in September 2011

  Symposium Suisse pour traductrices et traducteurs littéraires ...

Read more

A beautifull proof of love....Andrée Chedid.

Une belle preuve d'amour…   Andrée Chedid. Hommage à Andrée...

Read more

Museum of Letters and Manuscripts

    "Spoken words fly away, writings remain". The ...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

Canada and Quebec both stronger for embr…

This column is an abridged updated version of a French-language column that first appeared in L'actualité magazine. Earlier this month, Hébert ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2242 Flash

Read more

The case against Belgium

It's true that chocolate, beer, and french fries are all hard to hate. ... What's more, in the early 19th Century the French language was very widely ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2403 Flash

Read more

French on the Web: Quebec Court L…

What next, he's going to say that English and other languages are actually equal to French? Surprisingly he has the very nerve to do so and argues ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2290 Flash

Read more

Montreal to host French language

The meeting is part of David's action plan to protect and promote the French language 40 years after Robert Bourassa's Liberal government declared ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2209 Flash

Read more

Klinsmann Raises Language Issue W…

His primary language is French, not English, raising concern that he would be able to communicate with the Belgian players, but not the Americans.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2193 Flash

Read more

PLSD students place in National Frenc…

And that passion, particularly for the French language, helped them earn National Bronze Medals after completing the American Association of French ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2256 Flash

Read more

Four Students Head To France To S…

The French hosts families take in two or three students, normally from ... and friendship rapidly develop with French being the “common language”.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2212 Flash

Read more

French school board elections May…

Voting for French language school board trustees is scheduled for later this month, but only two elections are required for the six zones the board ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:9407 Flash

Read more

The Most Common Languages Spoken …

As you'd probably guess, the second-most common language spoken in ... Spanish blankets the country except for two French areas: in a handful of ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2323 Flash

Read more